Atelier en vue.

Hello ! A mon agenda en ce moment, parce que la lecture est pour moi quelque chose d’important et qui doit être encore et toujours partagée avec le plus grand nombre :

Lire en fête… partout en Moselle !

La 13ème édition de Lire en fête… partout en Moselle ! aura lieu du 1er au 31 octobre 2019 et sera marquée par un retour à l’origine de la manifestation.

Opération de sensibilisation au livre, à la lecture et à l’écrit sous toutes leurs formes, Lire en fête… partout en Moselle ! permet de conforter les bibliothèques du réseau de lecture publique comme lieux de culture de proximité ouverts à tous.

Lire en fête… partout en Moselle ! est également un événement destiné à mettre en lumière la chaîne du livre, dans toute la variété de ses composantes. Ce temps fort valorise également des actions menées tout au long de l’année, dans l’ensemble des bibliothèques.

Pour cette 13ème édition, la Direction de la Lecture Publique et des Bibliothèques propose de mettre à l’honneur les personnes impliquées dans cette chaîne : auteurs, illustrateurs, éditeurs, imprimeurs et libraires seront invités en bibliothèques pour des temps d’échange et de partage avec le public. 

Voir le site officiel >> ICI.

Atelier gratuit et ouvert à tous, à partir de 10 ans.
Nombre de places limité.
Sur inscription auprès de la Médiathèque de Terville : 03 82 86 09 84.

A bientôt !

Bibliothécaire.

Quand j’étais au primaire et dès que j’ai su lire, mon père m’a inscrite à la bibliothèque de la MJC Philippe Desforges de Nancy, en sus des cours d’anglais , de quelques leçons de poterie et des heures de centre aéré du mercredi.

J’adorais cette bibliothèque, au tout dernier étage de cet immense bâtiment moderne, un lieu très cosy, un peu intimiste avec le coin des romans, celui des livres jeunesse ou encore celui de la bande-dessinée. Bien que mes parents m’offrissent régulièrement des livres, je complétais mes lectures en empruntant chaque semaine des livres nouveaux.

Petits cadeaux de mon père.

Et quand j’atteignis l’âge de 10 ans, que j’eus lu Balzac et appris un peu de vocabulaire soutenu et littéraire, je me sentis capable de proposer mon aide aux bibliothécaires. Il y en avait une plus âgée que les autres et je l’aimais beaucoup : elle était charmante, avec son dos légèrement courbé, sa chevelure bouclée noire et abondante, sa moustache discrète d’une autre époque et sa voix douce et attentionnée. Quand on a 10 ans, la bienveillance et la confiance des adultes, ça compte. Après avoir fait mes preuves d’habileté à recouvrir les livres d’un film plastique autocollant, elle me confia alors la responsabilité d’enregistrer les emprunts et retours des livres de la bibliothèque. J’avais le droit pendant toute une après-midi de prendre sa place, derrière le grand bureau où trônaient les boites à fiches des adhérents. Je tamponnais alors la date de retour sur la petite fiche cartonnée que l’on glissait à la dernière page du bouquin et consignais les informations de l’emprunt sur la fiche de l’emprunteur. J’enregistrais également les retours…

A cette époque, j’ai emprunté, entre autres, L’Ours Paddington de Michael Bond, Les Quatre Filles du Docteur March de Louisa May Alcott, les bandes-dessinées Papyrus de Lucien De Gieter, Natacha de Gos et François Walthéry, YokoTsuno de Roger Leloup, La Petite Maison dans la Prairie de Laura Ingalls Wilder, quelques titres d’Alice Roy de Caroline Quine…

Et toi ? Fréquentais-tu une bibliothèque ? Quels livres lisais-tu lorsque tu étais enfant ?

La prochaine fois, je te parlerai de mes BD préférées 😉

Transmettre une passion

Née dans une famille d’artistes, je dessine, je scrappe, je peins et j’ai longtemps joué du piano et de l’orgue.

  • Grand’mère directrice d’une école de coupe (couture), peintre et pianiste,
  • Père musicien (batterie et composition électronique), photographe et historien de l’Art,
  • Mère peintre, pianiste, dessinatrice, écrivain et loisirs créatifs,
  • Tante artiste-peintre,
  • Frère dessinateur de bande-dessinée,
  • Sœur multi-potentielle, infographie, amatrice d’arts, conception web…
  • Frère musicien compositeur, DJ, et ingénieur du son,
  • Oncle dessinateur de bande-dessinée
  • Oncle guitariste et chanteur,
  • Cousine aquarelliste,
  • Cousine peintre et scrapbookeuse,
  • Cousin mangaka,
  • Mari peintre et inventeur,
  • Fille auteure-compositrice, musicienne (guitare, chant & piano) : c’est ce qui m’amène à vous présenter cette illustration, réalisée très récemment pour l’offrir à son professeur de guitare et de chant.
Déis Musique est le nom de l’école de musique où ma fille passe de nombreuses heures à travailler son art, sous la bienveillance de son prof, Olivier.

 Olivier s’est reconnu mais s’est demandé quelle chanson ces deux-là étaient-ils bien en train de chanter… 😉

Allez, j’ai encore quelques portraits sous le coude à vous montrer et des articles sont prêts, au chaud (enfin… plutôt au frais, en cette période de canicule, lol). A très vite !

Nouvel article dans la presse

Récemment, j’ai fait l’objet d’une interview sur mes derniers projets dont l’illustration du roman jeunesse, « Le Voyage d’Aliosha« .

L’article est paru ce matin, dans la presse régionale : une belle demie-page pour un joli portrait dont je suis très honorée.

Hari porte toujours un regard positif sur ses personnages.

Éply | Bande dessinée

Hari et ses drôles de portraits de famille

Sous le nom d’Hari Green Berry, cette jeune femme souriante et très douée s’exprime en tant qu’auteure illustratrice de BD. Ses portraits de famille sur mesure obtiennent un franc succès et l’artiste prépare actuellement l’illustration d’un roman pour la jeunesse.

Le 30/06/2019 à 05:04

Il faut dire qu’elle dessine depuis l’âge de dix ans. L’artiste a baigné dans une culture de la bande dessinée autour des célèbres Astérix et autres Gaston Lagaffe…

Avec la naissance de sa fille et grâce à de belles rencontres, Hari a fait de sa passion un métier qu’elle partage avec une carrière épanouissante dans un autre domaine.

Ainsi, elle a croqué sous forme de planches les moments drôles et émouvants qu’elle partage avec sa fille. Dotée d’une grande sensibilité, elle capte un trait de caractère, une particularité qui fait que l’on se reconnaît immédiatement. Car, depuis quelques années, entre animation d’ateliers de dessins, expositions… elle réalise sur commande de savoureux portraits de famille sur mesure.

Une boulimique de travail

Hari Green réalise environ 5 cadres « portrait de famille » par mois et consacre à chacun une dizaine d’heures après avoir rencontré longuement chacun de ses commanditaires. Elle consacre 30 heures par semaine au dessin mais elle ne souhaite pas en produire davantage. L’artiste utilise des feutres à alcool qui donnent un éclat plein de « peps » à ses dessins et son trait est toujours positif, car Hari aime les gens.

Actuellement, elle prépare l’illustration d’un roman interactif pour la jeunesse avec l’une de ses amies peintre, sculpteur et écrivain, Tenzin-Tsémé. « ‘’Le Voyage d’Aliosha’’ se passe entre la Russie, le Tibet et la Mongolie. C’est une aventure passionnante. Je me suis même mise à apprendre le russe pour mieux appréhender cette culture », s’amuse l’auteure !

Pour « Le voyage d’Aliosha », elle a dû créer une quarantaine de planches. Récit d’un voyage initiatique, ce roman qui devrait sortir prochainement promet d’être passionnant et de nous emmener très loin !

A retrouver sur le site du journal, ici.

C’est Parti !

Hello !

Je suis très heureuse de vous annoncer aujourd’hui le lancement officiel de la campagne de communication d’un gros projet auquel je participe. C’est mon projet de l’année (même si je n’en parle que maintenant^^).

Cette fois-ci, mon amie Mimo (Tenzin) Tsémé m’a proposé d’illustrer cette nouvelle aventure, sortie tout droit de son imagination.

Je ne peux pas tout vous dévoiler maintenant, car nous vous avons préparé des surprises et des exclusivités qui vont ponctuer les mois qui suivent.

Restez à l’écoute sur les réseaux sociaux et sur ce site, pour découvrir dans quelques jours de quoi il en retourne ! Il s’agit d’un projet multi-artistique, dynamique, créatif, plein de suspense et qui vous fera voyager !

A mercredi, pour TOUT SAVOIR !

RDV sur Instagram et Facebook – Abonnez-vous à mes comptes @hariberryBD

*Restez à l’écoute, branché, connecté.

Idée cadeau Papa

Mug PapaPrenez contact avec La Coccinelle, elle s’occupe de tout. Quant à moi, je dessinerai avec plaisir le portrait du Papa concerné selon son caractère ^^

C’est une exclusivité 2019, du 3 au 11 juin seulement et le nombre de portraits est lui aussi limité ^^

Premier portrait de famille

Suivre une illustratrice, cela va de pair aussi avec connaître un peu sa vie au-delà de ses dessins et de ses collab’. Vous vous êtes déjà, sans aucun doute, demandé qui se cachait derrière ce coup de crayon ? Quel fut son premier dessin ? C’est comment dans son atelier ? C’est quoi sa marque de feutres préférés ? Etc, etc.

Aujourd’hui, j’ouvre la rubrique « Archives », celle des gros dossiers ^^ : mon premier portrait de famille déguisée. Je vous laisse deviner qui est représenté. Un indice, ce sont des héros d’Anime* (mon anime préféré).

Et en dessous, hommage à ma maman, puisqu’on est le 8 mars.

HGB_Capitaine_Flam
©1981 – Hari Green Berry

Ma nouvelle rubrique « Archives » sera consacrée à mes vieux dessins, mes autres dessins. Ce n’est pas le tout de dire qu’on dessine depuis qu’on est gosse, on peut aussi montrer ce que l’on dessinait quand on était gosse ^^

Hommage à ma mère, femme surdouée, combative et combattante, disparue si jeune, qui a su m’insuffler l’art comme un art de vivre. Et qui a précieusement consigné un max de mes œuvres artistiques de quand-j’étais-toute-petite, les datant, les classant et les commentant de jolis textes tendres et poétiques (merci aussi à Papa, hein 😉 )

signature_coeur


*Anime, contraction de japanime, japanimation, est un film ou une série d’animation en provenance du Japon. Le terme employé à l’origine au pays du Soleil Levant fut senga eiga (film dessiné).

 

Super Doudou

Bonjour bonjour !

En ce mois de mars 2019, je travaille ardemment à la refonte complète de mon site, ouvert maintenant depuis plus de 5 ans sous cette forme. Je suis en train d’échafauder une nouvelle architecture, d’arranger mes dernières illustrations afin de vous les présenter et de préparer des nouveautés. De beaux projets m’attendent aussi pour 2019, je ne manquerai pas de vous en parler, au fur et à mesure, notamment l’illustration d’un roman et d’un livre illustré (projet de longue haleine).

En attendant, je vous présente l’une de mes dernières illustrations (livrée) : le pétillant Timothée, 3 ans, et cascadeur de son état, jouant avec SuperDoudou.

La commande a été réalisée à la demande de son papa, dans un format A4 ; j’ai colorisé avec des encres à eau et à alcool, des crayons de couleur et un pastel . Avec le pastel, j’innove un peu dans ma façon de traiter les fondus de couleur ; toutefois, il se voit à peine à la numérisation (et cela dépend aussi de votre écran d’ordinateur ^^) : sachez qu’il apporte un très joli fondu jaune pâle, halo de lumière, dans le cercle jaune autour de la scène.

Le portrait a été créé à partir de plusieurs photographies et la mise en scène entièrement inventée par mes soins, tout en intégrant les détails souhaités par le client. Le bleu du pull de Timothée (Winsor&Newton Promarker B555 True Blue) est un clin d’œil à l’artiste Yves Klein, et à son ©International Klein Blue (IKB). Enfin, l’illustration a été livrée encadrée dans un joli cadre en bois blanc cérusé, avec une large bordure en profondeur et une vitre en verre.

Le retour en image du client lui-même, le portrait trônant dans la chambre de Timothée est visible sur mon compte Instagram 😉

Merci d’être passé.e !

Bonne année 2019 !

Cette année, je vous suis à nouveau très reconnaissante de toute la confiance témoignée !

Je vous souhaite, ainsi qu’à vos proches et à tous ceux qui vous sont chers, de donner le meilleur de vous-même.s, de trouver le bonheur dans les tout-petits riens, de continuer de vous émerveiller car cela permet de rester jeune d’esprit, de donner, de partager, de pardonner, de juger le moins possible et d’être bienveillant envers toute forme de vie.

Je vous souhaite d’être heureux.

Et si le cœur vous en dit, je peux réaliser, à la demande et sur photos pour les vraies personnes de votre vie, une illustration BD ou un portrait joyeux et coloré, pour n’importe quelle occasion de cette année :

Passez commande par : message en MP (sur FB – IG – Tw), par mail, téléphone, bouteille à la mer, pigeon voyageur, signaux de fumée, cassette qui s’autodétruit, avion avec banderole…
Commandez aujourd’hui (début janvier 2019) pour une livraison en mars 2019, sauf petites commandes (moins de 3 personnages et peu de décor.s).

Je terminerai avec ce #2018bestnine des 9 illustrations qui sont parmi vos préférées.

%d blogueurs aiment cette page :